Bannière

Le Jeans pour homme : toute une histoire !

S’il est rentré dans les mœurs comme un vêtement aussi banal que commun, pouvant être porté de manière aussi chic que décontractée, le Jeans pour homme a des caractéristiques presque aussi longues que son histoire.

De sa naissance à ses évolutions au fil des siècles,pour arriver à la place prépondérante qu’il possède aujourd’hui dans nos dressings : il y a tant à dire ! Petit tour d’horizon d’un pantalon pour homme aussi iconique qu’ordinaire !

Le Jeans pour homme : La naissance d’un pantalon indémodable

D’après l’encyclopédie Universalis la naissance du Jean remonte au Moyen-Age. A cette époque, le commerce d'étoffesest florissant et tout particulièrement celui d’une matière appelé « futaine » : un mélange de coton et de lin ou de laine. De grandes quantités de ce tissu partent de Gênes, en Italie, vers Londres. On en retrouve leur trace sur des registres, sous le nom de jean.

A la fin du XVIIIème, les usines de coton naissent aux Etats-Unis et c’est là que le nom de Lévi-Strauss apparait. En 1853, ce juif bavarois installé à San-Francisco devient marchand de tissu. La Californie est en pleine ruée vers l’or et les chercheurs ont besoin de vêtements de travail solides. Donc, il commence par tailler des pantalons et des salopettes dans des toiles de tentes. Ces confections pour hommes, appelée soveralls, se portent par-dessus les vêtements pour les protéger.

En 1872, Davis, propriétaire d’une usine de filage dans le Nevada, frappe à la porte de Levi Strauss : il a besoin d’une toile solide afin de confectionner un pantalon pour un bûcheron. Mais, pour honorer la commande d’un pantalon très résistant, le tailleur Davis ne va pas s’arrêter à la solidité de l’étoffe. Il apporte une modification caractéristique du Jeans que nous connaissons encore aujourd’hui : le placement de rivets en cuivre pour renforcer le tissu, au niveau des poches et des points d'usure habituels.

Afin d’éviter une reprise de son idée par la concurrence, Davis s’associe avec Levi Strauss pour la déposer. Un brevet intitulé "improvement in Fastening Pocket-Openings" leur est attribué le 20 mai 1873. On peut le traduire par "amélioration du système de fixation des ouvertures des poches." Le jean pour homme est né… Mais le mythe ne fait que commencer !

 

De la toile de Gêne au Denim : le Jean de l’Italie au Far-West

Dans l'histoire du jean pour homme, il est important de bien distinguer 2 matières : le denim et la toile de Gênes, le Jean.

• La toile de Gênes aussi appelée Jean est fabriquée à Gênes en Italie. Elle ne contient pas de coton, mais du lin et de la laine. Au XVIème siècle, elle sert à la fabrication des voiles de bateaux et des pantalons de marins.

Le Denim : Sa fabrication se fait par entrelacement serré d'un fil de trame clair et d'un fil de chaîne teint, qui sert de support de trame. Ce tissu est fabriqué à Nîmes d'où son nom. Le Jean et le denim sont donc deux tissus bien distincts. La toile de Gênes est tissée avec 2 fils de même couleur et teintée à cœur. Alors que la teinture du fil de chaîne du Denim ne se fait pas à cœur, d'où le délavage progressif de la couleur.

 

Quand le Jeans pour homme passe du far-West au cinéma…

C'est le Denim que Levi Strauss va utiliser pour fabriquer ses pantalons de travail, moins rugueux donc plus agréable à porter que la toile de Jean. Mais si Strauss et Davis ont le monopolede leur conception grâce à leur brevet, ce dernier expire en 1890. La concurrence pouvant désormais s’imposer, il faut marquer la différence ! Ainsi apparait le Jean 501, avec son patch en cuir à la ceinture en 1896, et sa seconde poche arrière en 1901. 

C’est d’ailleurs à cette époque que le Jeans va à se populariser aux Etats-Unis. L’industrialisation, l’évolution des mœurs et la naissance de l’industrie Hollywoodienne vont faire passer les cow-boys, des plaines du Far-West au grand écran.  Et le Jeans va suivre le mythe !

Jean Levis 501 bleuJean Levis 501 noir

 

Le jeans pour homme au fil des époques

A la fin du monopole de Levi's, de nombreuses marques comme Lee en 1889, Blue Bell en 1904 devenuWrangler aujourd’hui ou Can'tBust'Em de Californie en 1920, ont réussi à se faire un nom dans le monde de la confection du jean. Un exemple de l’évolution du Jeans poussée par l’émergence de ces nouvelles marques, c’est Lee Companyqui présente le premier jeans avec fermeture éclair en 1926, alors que les jeans Levi’s n’avaient que des braguettes à boutons !

Ainsi, le jean va suivre l'histoire et les évolutions sociétales.  En 1929, lors de la crise financière aux Etats-Unis, le Jeans est un pantalon bon marché choisi par les ouvriers et les paysans pour sa résistance et sa solidité.

Dans les années 30, le Jeans pour homme n'est plus considéré comme un vêtement de travail, mais devient un pantalon de prêt-à-porter pour les étudiants et les artistes, mais aussi : les femmes !

Il arrive en Europe en 1945 avec le débarquement et les GI's. A la manière de James Dean et Marlon Brando, les hommes portent le Jean comme un symbole de rébellion de la jeunesse, avec un blouson de moto noir, façon biker en Harley.

A partir des années 60, le jean devient une pièce universelle portée par toutes les classes sociales et tous les âges.

Puis dans les années 70, le Jeans de fait le symbole du mouvement hippie. Alors qu'il se portait en coupe droite ou étroite, il s'élargit en patte d'éléphant et se customise avec des broderies.

Dans les années 80, le Jean devient le pantalon phare pour toutes les générations, un brin plus rock. Il s'éclaircit avec la couleur stone, qui délave la matière de façon mécanique, avec des pierres.

En résumé, en 2021 le Jeans pour homme a une histoire aussi longue qu’un avenir certain !

Aujourd'hui, il est devenu une pièce incontournable du vestiaire masculin mais aussi féminin. Il peut se choisir en fonction de sa morphologie car il comprend souvent un pourcentage d'élasthanne pour s'adapter à la forme du corps et être encore plus confortable. Découvrez notre page concernant les différentes coupes de jeans Levis.

En résumé, en 2021 le Jeans pour homme a une histoire aussi longue qu’un avenir certain !